Les objectifs

  • Objectif opérationnel 1 : Accompagner l’usager hébergé dans (sa)/son (ré) insertion locative.

Rencontrer l’usager dans le logement conventionné en présence des intervenants sociaux qui ont réalisé le suivi de cette situation dans les centres d’hébergement ou au D.U.S.

Avant le glissement effectif du bail, rencontrer les usagers qui sont dans une convention de type bail glissant (voir l’article 132 exécuté par l’A.G.W. du 25 février 1999) afin de pouvoir créer un lien avec les personnes pour continuer le suivi avec elles après le glissement du bail. La première rencontre s’effectue conjointement en présence de l’intervenant social partenaire qui formule la demande, de celui de l’Interface et de l’usager.

  • Objectif opérationnel 2 : Favoriser le passage de l’hébergement précaire au logement durable.

Faire le lien entre l’hébergement précaire et le logement.

Prendre le relais de l’accompagnement en vue de poursuivre le processus de stabilisation, comme suite à la période de co-intervention avec l’intervenant social partenaire référent de la situation. Etablir un plan d’action en co-construction avec l’intervenant social partenaire référent de la situation et échanger des informations sur les situations.

  • Objectif opérationnel 3 : Eviter la perte du logement.

Rencontrer l’usager pour qui une ou des problématiques (problèmes de santé/santé mentale, assuétudes, problèmes administratifs, relationnels, …)  met en péril son maintien dans un logement social et/ou privé.

A la demande des partenaires, se rendre au domicile de l’usager afin de réaliser le bilan de la situation et des besoins. Activer les services adéquats afin de maintenir l’usager dans son logement et éviter l’expulsion et le retour en centre d’hébergement. Etablir un plan d’action en co-construction avec l’intervenant social référent et échanger des informations sur les situations.

  • Objectif opérationnel 4 : Déployer un réseau au niveau local ou constituer la collaboration avec celui-ci.

Orienter vers les services extérieurs adaptés à la/aux problématique(s) présentée(s) par l’usager.

Orienter l’usager en fonction de ses besoins vers un service d’aide à domicile, un médecin, un centre de santé mentale, un service administratif, …

Collaborer avec les différents intervenants afin de faciliter l’insertion de l’usager et accompagner ce dernier s’il en ressent le besoin.

Travailler en réseau et en équipe pluridisciplinaire.

Aider l’usager à réactiver le réseau existant autour de lui et/ou à mettre en place un nouveau réseau. Il s’agit ici de (re)construire des points de repère afin de permettre une meilleure gestion du logement.

Travailler en collaboration avec les différents partenaires et ainsi dégager une plus-value dans les interactions avec le réseau, dans la prise en charge des situations et dans la réflexion sur les solutions les plus adaptées pour les usagers.

  • Objectif  opérationnel 5 : Contribuer au recueil des données socio-démographiques.

Remplir les conditions d’encodage des prestations telles que demandées par le SPW et organiser le recueil des données de manière à en assurer l’anonymat, la pérennité et l’usage par les associations partenaires, notamment pour leur permettre de référencer leur propre population à l’ensemble.

Laisser un commentaire